Vous êtes de plus en plus nombreux à souhaiter que votre mariage soit filmé, et vous avez bien raison ! Le vidéaste devient indispensable, au même titre que le traiteur, le DJ ou le photographe. Voici quelques clés pour trouver le prestataire vidéo le plus adapté. 
 
Le Style
Regardez un maximum de vidéos de mariage ! Cela paraît évident, mais commencez par cette étape (...)
L’approche quantitative va se limiter à un simple report des faits. Mais attention ! Les films de mariage dépassant la durée d'une heure sont souvent lotis de petites erreurs techniques... 
L’approche qualitative est envisagée comme un véritable film. Le vidéaste garde seulement que ce qu’il y a de plus important et de plus beau. La durée de ces vidéos varie généralement entre 15 et 30 minutes. Ainsi, on conserve le dynamisme, on joue avec les émotions, etc.
 
Le Matériel
Même si vous ignorez tout de la vidéo, demandez toujours quel type de matériel utilise votre cadreur : une caméra ou un appareil photo. Cela peut paraître étonnant, mais les appareils photo (comme 5D de chez Canon par exemple) peuvent être de meilleursoutils pour immortaliser votre Grand Jour. Leurs ouvertures lumineuses et la possibilité de changer d’objectif sont des atouts très intéressants. 
N’hésitez pas à demander à votre cadreur s’il a du matériel de prise de son, ainsi que quelques éléments de machinerie (travelling, grue…) ou même, questionnez le sur son système de montage. Demandez lui aussi s’il étalonne les films (c’est un travail sur l’homogénéité de l’image). Même si vous ne comprenez pas ce qu’il dit, vous pourrez voir s’il est à l’aise lorsqu’il en parle, et ainsi juger de sa connaissance de son matériel !
 
Les Prix
Comme beaucoup, vous aurez tendance à baser votre choix sur la compétitivité des offres. Bien entendu, c’est important de maitriser son budget. Néanmoins, méfiez vous des prix trop bas, vous le regretterez sans doute. Dans bien des cas, si votre budget est serré, il vaut mieux abandonner l’idée du vidéaste plutôt que de partir avec un vidéaste trop « cheap ». Celui-ci risque d’être limité en terme de matériel et de compétences. 
A l’inverse, lorsque vous choisissez un vidéaste qui facture un prix raisonnable, vous avez plus de garanties en terme d'équipement et d'expérience. De plus, il y a meilleures chances pour qu’il sache déterminer votre sensibilité. Vous savez aussi qu’il va prendre le temps nécessaire à la réalisation d’un beau montage et qu’il ne le bâclera pas. Il est rare de trouver de belles vidéos en dessous de 1000 €. Le prix moyen est plutôt autour de 1500 € pour 1 cadreur. N’hésitez également pas à choisir un vidéaste soutenu par une structure juridique sérieuse, et bien sûr à sceller la transaction par un contrat d’engagement.
 
Les Offres
Choisissez toujours un cadreur qui saura adapter son travail à vos souhaits et à votre budget. Ses offres doivent être riches, mais pas trop étoffées. Par exemple, si votre cadreur vous propose de faire venir 1, voire 2 autres cadreurs, cela prouve qu’il vous offre la possibilité de sublimer votre film. Cela prouve également qu’il a un réseau de cadreurs avec lequel il travaille régulièrement. Ainsi, si un cas de force majeur l’empêche de se rendre à votre mariage, il pourra trouver une solution de secours, et ne pas vous abandonner ! Pour nous, le meilleur compromis se situe dans les offres à deux cadreurs. Cela permet de doubler tous les angles de vue et d’apporter une richesse à votre film.
 
Le Relationnel
Insistez pour rencontrer le cadreur de votre mariage, c’est absolument indispensable.  N'oubliez pas qu'avec le photographe,  ce sont les prestataires que vous verrez le plus souvent lors de votre Grand Jour. Ils seront à vos côtés dans les moments les plus émouvants de votre journée. N’hésitez pas à créer des liens avec le vidéaste. De ces liens naissent souvent les plus belles images…
 
Le Jour J
Vous avez trouvé la perle rare, vous pensez que le travail est terminé. Au contraire, il ne fait que commencer ! Gardez toujours en tête que votre objectif est d’avoir un beau film. Faites donc tout votre possible pour faire travailler votre cadreur dans de bonnes conditions.  Par définition,  une journée de captation de mariage dépasse largement toutes les limitations imposées par le code du travail (on peut aller jusqu’à 19h de captation dans la même journée !). N'oubliez jamais que la qualité du travail d'un cadreur dépend en grande partie de son état d'esprit lors du tournage. Prévoir ses repas, respecter les horaires définis ensemble, interagir avec lui, l’inviter à prendre 5-10 minutes de pause pour profiter de votre cocktail sont de bons moyens pourmettre le cadreur dans de bonnes conditions. En gros, considérez le comme un invité ! 
Par ailleurs, prévenez vos invités. Souvent,  ce sont eux qui font la réussite du film. Leur enthousiasme,  leurs émotions ou leur humour sont des éléments particulièrement visuels. Prévenez les pour qu'ils ne soient pas pris au dépourvu et rassurez les sur l’utilisation du film, dans le cadre privé. Beaucoup d’invités sont effrayés par l’objectif (et on les comprend, c’est bien pour cela que nous avons décidé de travailler derrière la caméra, et non pas devant !!). Dans ce cas là, invitez votre cadreur à se faire discret.
Ensuite, n’hésitez pas à inviter vos convives à laisser leur caméras et appareils photos à la maison. Pour prendre une belle photo, ils ont parfois tendance à oublier notre présence et à se positionner aux axes stratégiques (exemple : en plein milieu de l’allée centrale en direction de l’autel !). Rappelez leur que vous avez dépensé beaucoup d’argent pour obtenir un beau contenu vidéo, et qu’ils peuvent donc profiter pleinement du mariage, car ils auront tout le loisir de regarder un film professionnel indéfiniment !
 
Nous espérons vivement que ces petites infos vous aideront  à trouver le cadreur idéal ! Et nous vous souhaitons bon courage pour l’organisation de votre Grand Jour !

Thibault - Les Films de la Traversée